Jeunesse éternelle-Partie 5-Faites le tri dans vos relations

Comme on dit : « il vaut mieux être seule que mal accompagné ». Choisissez vos amies, les personnes que vous fréquentez, les lieux que vous visitez,…fuyez les personnes dépressives, les personnes qui se plaignent sans cesse.

Ces personnes ne vous aideront pas à vous épanouir et vous ne pourrez pas les aider. Orientez- les vers les professionnels  et entourez-vous de gens qui ont la joie de vivre. Le bonheur est contagieux.

Comment reconnaître la ménopause

Le mot «ménopause» est utilisé à tort, pour indiquer tous les changements de santé physique, mentale, et émotionnelle qu’une femme vit dans les années qui précèdent son dernier cycle menstruel. En réalité la ménopause se réfère au dernier jour du cycle menstruel.

Une femme est diagnostiquée comme ayant subi la ménopause, lorsque douze mois se sont écoulés depuis le jour de ses dernières menstruations.

La ménopause peut être décomposée en plusieurs étapes, chacune avec des symptômes et des points communs. Voir la ménopause comme une suite de plusieurs étapes vous permet de suivre les changements qui s’opèrent dans votre corps et de travailler sur des petites étapes facile à gérer.

On distingue quatre étapes fondamentales: la péri-ménopause, la pré-ménopause,la ménopause, et la post-ménopause.

Pourquoi faut-il faire un drainage ?

Le drainage est une technique employée par les naturopathes pour nettoyer l’organisme. Elle peut se faire par la prise de plantes, ou par des techniques de massage ou d’hydrothérapie.

Notre organisme fabrique naturellement tous les jours, des toxines qui proviennent de l’alimentation, des médicaments, du métabolisme cellulaire, des échanges entre l’organisme et le milieu extérieur…

Et tous les jours nous éliminons ces toxines par la sueur, les urines, les matières fécales, par la respiration. Nos organes appelés émonctoires, foie, reins, peau, poumons, se chargent donc dans les meilleurs des cas, de nous débarrasser de ces toxines.

Cependant il arrive pour une raison ou une autre, que cette fonction d’élimination ne soit pas ou peu assurée. Ce qui entraîne une accumulation de toxines dans l’organisme. Face à cet accumulation l’organisme va dans un premier temps mobilisé ce que les naturopathes appellent la force vitale pour éliminer cet excès de toxine.

Une surcharge  de toxine peut se manifester par de la fatigue intense, une baisse de libido , une toux, une diarrhée, des problèmes dermatologiques (acné, eczéma,…)…

Pour comprendre cette force vitale, on peut prendre l’exemple de la plaie qui cicatrisent tout seule sans aucune intervention, ou alors la blessure qui arrête de saigner sans aucune intervention.

Bien-sûre tout cela s’explique par la science, mais ce n’est pas l’objet de ce billet. Ce qu’il faut qu’on en tire de ces exemples c’est que dans certains cas l’organisme est capable de s’ autoguérir.

c’est là qu’intervient le drainage naturopathique, aider l’organisme à s’ autoguérir en lui débarrassant de ses toxines. La prise de complément alimentaire peut venir compléter un drainage.

Comment fonctionne un drainant ?

La principale fonction que doit avoir un drainant est la libération des émonctoires, en stimulant les fonctions d’élimination. Il existe comme nous l’avons vu ci-haut de nombreuses techniques de drainage, cela dépend de l’importance des toxines, et de votre naturopathe. On conseille généralement les drainages, au changement des saisons.

Baisse de libido, surveillez votre vagin

Ce point est traité en détails dans le  guide. Principalement deux méthodes de traitement locales peuvent être utilisées. La lubrification et l’hydratation.

En effet les rapports sexuels sont douloureux quand votre vagin n’est pas lubrifié. Et inconsciemment vous n’avez pas envie de faire l’amour par peur des douleurs. Ce qui diminue l’envie, l’excitation et donc la lubrification.

Et plus la lubrification diminue, plus vous avez peur et plus vous n’avez pas envie…

Comment agir sur les mauvaises graisses?

Le cholestérol est beaucoup décrié, surtout chez les adeptes des régimes minceurs, mais ce qu’il faut savoir c’est que derrière ce mot se cache un ensemble de molécules différentes et qui ont des rôles différentes les unes des autres, et certaines sont  indispensables pour l’organisme.

C’est le  cas du HDL-cholestérol qui a un effet  protecteur  contre les maladies cardio-vasculaire. Le HDL-cholestérol diminue pendant la ménopause, ce qui par voie de conséquence augmente le risque de maladie cardiaque.

Ces quelques conseils vont vous aider à augmenter le HDL-cholestérol et donc à diminuer les  autres familles de cholestérol.

L’alimentation :

Réduire la quantité de graisses animales dans votre alimentation aide à réduire votre taux de cholestérol. Manger de l’avoine augmente considérablement votre HDL-cholestérol.

Le poids :

Le surpoids augmente votre taux de cholestérol. Perdre du poids peut aider à augmenter le HDL-cholestérol et réduire les autres (LDL-cholestérol, VLDL, Chylomicrons).

Cependant il est important de savoir que contrairement à ce qui est véhiculé par la mode, Il n’existe pas un poids  idéal de référence. On mesure le surpoids par la mesure de l’Indice de Masse Corporelle ( IMC) qui est égale au rapport entre votre poids et votre taille.

L’activité physique :

Une activité physique régulière réduit les LDL-Cholestérol et augmente votre taux de HDL-cholestérol. Elle aide également  à réduire le poids.

L’âge et le sexe:

Ce sont des facteurs qui diminuent aussi le taux de HDL-cholestérol, mais dont vous n’avez aucune influence. Avant la ménopause contrairement aux idées reçues, les femmes ont un taux de cholestérol inférieur à ceux des hommes du même âge. A partir de la ménopause le niveau du LDL-cholestérol, VLDL, Chylomicrons augmente chez la femme et le niveau de HDL-Cholestérol diminue. Des  facteurs génétiques peuvent aussi influer sur les taux de cholestérol dans le sang.

 

Colon sigmoide

Aujourd’hui nous allons parler d’un peu d’anatomie. Sans chercher à être un expert en la matière, connaître quelques rudiment de notre corps permet toujours d’être en bonne santé. Puis c’est toujours bon de prendre sa santé en main.

C’est quoi le côlon signoïde. Pour faire simple c’ est une sorte de boucle qui prolonge le côlon descendant. Cette boucle se termine au niveau du rectum.

Autrement dit c’ est la partie du gros intestin qui est en relation avec le rectum. Il mesure environ 40 cm de long.

Le colon sigmoide peut être sujet à certains pathologie dont un cancer, il est donc nécessaire de se faire surveiller par un médecin. Certaines troubles peuvent résulter d’une alimentation inappropriée et une mauvaise hygiène de vie.

Appareil reproducteur de la femme

Une autre conséquence de la ménopause, est l’arrêt de la reproduction. Comment se fait la reproduction ? Quels sont les organes concernés ? Comment éviter ou traiter l’atrophie des organes génitaux ?

Pour répondre à toutes ces questions un petit rappel sur l’anatomie  de l’appareil reproducteur paraît indispensable.

N’hésitez pas à parcourir la catégorie «anatomie» pour en savoir plus.

Sachez apprécier vos petits instants de bonheur

Certes vous vivez un moment très difficile, mais plutôt que de vous concentrer sur ce qui ne va pas, voyez plutôt les côtés positifs de la ménopause : Fin des règles avec leur lot de douleurs, fin de la pilule (vous n’aurez plus à vous préoccuper de contraception), retraite, départ des enfants, enfin une nouvelle liberté qui se profile.

Prenez du recul, détachez-vous des événements, de votre travail, de vos occupations mais aussi de vos préoccupations. Une activité « passe-temps » est le meilleur moyen de vous protéger contre le stress et ses conséquences.

Acceptez les critiques bienveillantes, même si vous avez peut-être l’impression que personne ne vous comprend, . Ne vous sentez pas viser personnellement par les problèmes qui vous arrivent dites-vous que vous n’êtes pas la seule à les avoir.

Nous avons souvent tendance à oublier ce que nous avons pour nous préoccuper de ce qu’on n’aimerait avoir. Dites-vous que vous avez la chance d’être en bonne santé. Ce qui vous semble sans importance et normal, peut être un trésor pour une autre personne.

Réapprenez à apprécier ce que vous avez! Beaucoup de gens cherchent toujours plus et ne sont jamais satisfaits de leur acquis. Ne soyez pas comme ces gens à la poursuite d’une quête infinie du « bonheur ». Le bonheur est en vous et non ailleurs.

Quelque soit ce que vous avez, qui vous êtes, qui vous servent ou qui vous servez, il y aura toujours quelque chose de plus que ce que vous avez, ou quelqu’un de plus important que vous. Vous avez des bouffées de chaleur qui vous rendent la vie impossible, oui c’est terrible et peut être un calvaire.

Mais que dire de celle qui vit au fond-fond du sahara sous un soleil de canicule avec comme seul lot de consolation l’espoir que le temps devienne un peu clément? Ne soyez pas comme le chien qui tourne en rond essayant d’attraper sa queue.

Certes il est normal d’aspirer à toujours de bien être, mais de temps en temps il faut savoir se poser, s’observer avec un regard externe, et faire le point  sur ce qu’on fait sur ce qu’on a acquit. Quelque soit votre situation, quelques soient vos difficultés, cherchez à voir l’opportunité qui s’offre à vous, ou la leçon à tirer.

Le monde, les événements, la conjoncture,…rien de tout cela ne s’est légué contre vous. Nous vivons tous des périodes difficiles qui sont des opportunités pour qui sait se mettre dans la bonne perspective. Les événements de la  vie sont en quelque sorte une question de point de vue. Soyez plutôt de celles qui voient le verre à moitié plein et vous aurez plus de chance de passer votre période de ménopause en toute sereinité.