août 2018
L M M J V S D
« Juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Les hormones peuvent-elles influencer l’apparition de l’ostéoporose ?

La perte osseuse débute entre l’âge de 20 et 30 ans en moyenne, aussi bien chez la femme que chez l’homme. Après l’âge de trente ans la perte sera de 3% par an.

A partir de la ménopause, cette perte osseuse devient irrégulière et s’accélère. La femme prendra une avance de dix ans par rapport l’homme.

Plusieurs observations tendent à confirmer le rôle des hormones dans le maintien du capital osseux. Même si l’âge semble aussi jouer un rôle non des moindres.

En effet on a constaté que l’ostéoporose était plus fréquente chez les femmes de plus de 50 ans que leur homologue masculin du même âge.

En outre les femmes traitées par les hormones de substitution avaient une masse osseuse supérieure à celle des femmes non traitées. Par conséquent une diminution du risque d’ostéoporose.

Enfin l’ostéoporose est plus fréquent chez les femmes ayant subi une ablation des ovaires avant la ménopause.

Les hormones notamment les œstrogènes, jouent aussi un rôle prépondérant dans la formation du calcitriol.
Le calcitriol ou 1,25-dihydroxycholecalciferol est un produit issu de la dégradation de la vitamine D qui permet d’équilibrer le taux de calcium dans le sang.

Cet article est un extrait de notre guide de la ménopause

Repondre

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Verification *