janvier 2019
L M M J V S D
« Déc    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Quelques aliments riches en phyto-œstrogènes

Les phyto-œstrogènes sont des  » hormones vertes » présentes dans certaines plantes et certains aliments. Ils sont capables de pallier au déficit d’hormones sexuelles qui a lieu pendant la ménopause.

L’avantage des phyto-œstrogènes c’est que contrairement aux hormones de synthèse, les phyto-œstrogènes sont sans effet secondaires.

Pour les personnes sans contre-indication ces phyto-œstrogènes peuvent considérablement améliorer leur état.

Quelques aliments qui sont riches en phyto-œstrogènes :

Le soja et les produits dérivés (lait, yaourt, tofu,…)

Les pois chiches

Les légumineuses

Les céréales complètes

L’huile de lin,….

Pour en savoir plus consultez notre Guide

Rendez-vous sur Hellocoton !

Trois plantes anti- symptômes

Gattilier (Vitex agnus-castus)

Hélonias (Chamaelirin luteum)

Actée à grappes (Cimicifuga racemosa)

Ces trois plantes peuvent vous aider à réguler les symptômes. Demandez l’avis de votre médecin.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quels sont les premiers signes ?

A la quarantaine votre corps peut commencer à manifester des changements notables.

Moins de résistance physique, beaucoup de fatigue chronique, des règles irrégulières, humeur fluctuante… Cette période peut durer plusieurs années avant la ménopause.

Pour une femme qui a toujours eu des règles régulières, l’apparition des premières irrégularités après l’âge de quarante ans, devrait être un signe d’alarme.

La situation sera plus confuse pour une femme qui a toujours eu des règles irrégulières.

Mais il vaut mieux s’assurer auprès d’un médecin qu’il ne s’agit pas là des prémices de la ménopause.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sommes-nous faits pour manger de la viande ?

Nous avons un système digestif qui diffère de celui des animaux carnivores. De nombreuses études comparatives des deux systèmes digestifs arrivent à la conclusion que notre appareil digestif est différent sur beaucoup de points, de celui des animaux carnivores et voire même omnivore.

Par exemple le système digestif de l’homme mesure environ dix mètres contre un mètre pour le lion. Nos molaires ne sont pas assez aiguisées et solides contrairement aux carnivores.

La question que l’on peut se poser, est est-ce que nous sommes faits pour manger de la viande ?Tout porte à croire que naturellement l’homme est fait pour avoir un régime alimentaire constitué de fruits et légumes et non de viande.

Lorsque nous mangeons de la viande, en dehors de toute considération sur la qualité de celle-ci, elle reste longtemps dans le système digestif avant d’être transformée complètement.

Ce qui demande de la part de l’organisme un effort considérable pour la digérer. Donc une usure des organes, mais aussi une prolifération de toxines.

La viande avec ses effets stimulant peu aussi créé du stress et de la dépression. D’autre part l’excès de viande favorise la formation d’urée dont on connaît les conséquences néfastes sur les reins.

Cependant une alimentation entièrement végétarienne bien qu’elle soit l’idéal demande beaucoup de vigilance et un contrôle strict des apports nutritionnels, surtout en période de ménopause.

Or vous risquez d’être préoccupé par d’autres problèmes et gérer une alimentation végétarienne peut très vite devenir épuisant. Il vaut mieux à cette période d’éviter toutes les prises de tête.

Entre le régime végétarien et l’abus de viande, un compromis serait de consommer moins de viande. La viande ne doit pas être votre plat principal. Elle doit accompagner un régime riche en légumes et fruits.

Vous pouvez aussi augmenter la part de poissons, de produits dérivés du lait et les légumineuses dans votre alimentation. Ce sujet vous intéresse ? Demander gratuitement notre dossier.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bonne et heureuse année

Je vous souhaite une très bonne année.  Beaucoup de joies et de bonheurs.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Jeunesse eternelle-Partie2: Oubliez-votre corps

Cela peut paraître contradictoire, mais à trop vous soucier de votre silhouette,  vous risquerez de tomber dans la spirale de la poursuite acharnée du corps idéal que vous présente les magazines de mode.

Loin de venir à bout de votre présupposé surpoids et de vos rondeurs cela aggrave les soucis (en plus des soucis de la ménopause), crée du stress et accélère le vieillissement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mettez-vous au yoga

Les symptômes de la ménopause peuvent varier d’une femme à une autre. Cependant on remarque souvent chez la plupart des femmes en période de ménopause, une forte anxiété qui peut parfois s’accompagner de période de dépression.

De même on observe également que ces femmes ont une forte irritabilité et des sautes d’humeur très intense.

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de ces troubles: fluctuation hormonale, alimentation déséquilibrée, fatigue,…

Ces symptômes  peuvent être éprouvants pour beaucoup de femmes mais de nos jours il est possible de les éviter ou tout au moins de diminuer leur impact sur votre qualité de vie.

Comme pour les autres symptômes  de la ménopause, plusieurs solutions à ces troubles sont disponibles. Il vous suffit avec l’aide d’un professionnel de la santé, de choisir celle qui vous convient le mieux.

Parmi ces solutions, le yoga peut être une excellente alternative, notamment pour celle qui ne veut pas ( ou ne peut pas) recourir aux solutions traditionnelles.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le secret d’une alimentation efficace

Ces quelques règles vous aideront à tirer profit de l’alimentation pour atténuer les symptômes de ménopause.

  1. Consommer des fruits : agrumes, bananes, melon,… qui vous apporteront du potassium, mais aussi les fruits secs comme les abricots, les figues, ou encore les noix.
  2. Consommer des légumes. Privilégier les légumes-feuilles comme les épinards, le chou, le brocoli, les poivrons,…
  3. Manger régulièrement du poisson gras (saumon, maquereau, sardine, thon,…)
  4. Ajouter des algues à votre alimentation : wakamé, nori, kombu…ces algues contiennent des hormones naturelles qui vous seront très utiles.
  5. Buvez beaucoup d’eau minérale, et moins d’alcool et de caféine (café, thé, chocolat,…)
  6. Manger des aliments à base de soja
  7. Manger régulièrement des légumineuses (lentilles, haricots, pois cassés,..)

Observez ces 7 règles et pratiquez une activité physique, vous limiterez les risques de prise de poids.

Rendez-vous sur Hellocoton !

La jeunesse eternelle-Partie1

Rester jeune après avoir passer la barrière des quarante ans est le rêve de tout un chacun ! Imaginez que vous puissiez réaliser ce rêve maintenant et de façon naturelle, sans injection de Botox, ni de Restylane.

Imaginez que vous puissiez conserver le corps et la beauté de vos vingt ans sans passer par le scalpel. Voudriez-vous savoir comment repousser les signes du vieillissement de manière durable, voire même définitive? Suivez ces conseils et votre vie changera définitivement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

La ménopause précoce

Dans les pays occidentaux la moyenne d’âge de la ménopause est de cinquante et un ans.Cependant d’autres facteurs tels que les gènes, l’environnement voire même des facteurs de santé, comme le traitements du cancer du seins, peuvent faire passer la ménopause à un âge précoce, avant l’âge de quarante ans.

La ménopause est appelée ménopause précoce quand elle survient avant l’âge de quarante ans. Une femme qui vit une ménopause précoce a des difficultés particulières qui ne sont pas aussi courants chez les femmes qui vivent une ménopause autour de la moyenne d’âge de cinquante et un ans.

Une femme qui connaît une ménopause précoce doit faire face aux mêmes types de symptômes communs tels que les bouffées de chaleur et des règles irrégulières, mais elle a aussi une charge plus lourde de défis physiques et émotionnels, tels que faire face à l’infertilité.

Rendez-vous sur Hellocoton !