juin 2017
L M M J V S D
« Mai    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Comment agir sur les mauvaises graisses?

Le cholestérol est beaucoup décrié, surtout chez les adeptes des régimes minceurs, mais ce qu’il faut savoir c’est que derrière ce mot se cache un ensemble de molécules différentes et qui ont des rôles différentes les unes des autres, et certaines sont  indispensables pour l’organisme.

C’est le  cas du HDL-cholestérol qui a un effet  protecteur  contre les maladies cardio-vasculaire. Le HDL-cholestérol diminue pendant la ménopause, ce qui par voie de conséquence augmente le risque de maladie cardiaque.

Ces quelques conseils vont vous aider à augmenter le HDL-cholestérol et donc à diminuer les  autres familles de cholestérol.

L’alimentation :

Réduire la quantité de graisses animales dans votre alimentation aide à réduire votre taux de cholestérol. Manger de l’avoine augmente considérablement votre HDL-cholestérol.

Le poids :

Le surpoids augmente votre taux de cholestérol. Perdre du poids peut aider à augmenter le HDL-cholestérol et réduire les autres (LDL-cholestérol, VLDL, Chylomicrons).

Cependant il est important de savoir que contrairement à ce qui est véhiculé par la mode, Il n’existe pas un poids  idéal de référence. On mesure le surpoids par la mesure de l’Indice de Masse Corporelle ( IMC) qui est égale au rapport entre votre poids et votre taille.

L’activité physique :

Une activité physique régulière réduit les LDL-Cholestérol et augmente votre taux de HDL-cholestérol. Elle aide également  à réduire le poids.

L’âge et le sexe:

Ce sont des facteurs qui diminuent aussi le taux de HDL-cholestérol, mais dont vous n’avez aucune influence. Avant la ménopause contrairement aux idées reçues, les femmes ont un taux de cholestérol inférieur à ceux des hommes du même âge. A partir de la ménopause le niveau du LDL-cholestérol, VLDL, Chylomicrons augmente chez la femme et le niveau de HDL-Cholestérol diminue. Des  facteurs génétiques peuvent aussi influer sur les taux de cholestérol dans le sang.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Colon sigmoide

Aujourd’hui nous allons parler d’un peu d’anatomie. Sans chercher à être un expert en la matière, connaître quelques rudiment de notre corps permet toujours d’être en bonne santé. Puis c’est toujours bon de prendre sa santé en main.

C’est quoi le côlon signoïde. Pour faire simple c’ est une sorte de boucle qui prolonge le côlon descendant. Cette boucle se termine au niveau du rectum.

Autrement dit c’ est la partie du gros intestin qui est en relation avec le rectum. Il mesure environ 40 cm de long.

Le colon sigmoide peut être sujet à certains pathologie dont un cancer, il est donc nécessaire de se faire surveiller par un médecin. Certaines troubles peuvent résulter d’une alimentation inappropriée et une mauvaise hygiène de vie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Appareil reproducteur de la femme

Une autre conséquence de la ménopause, est l’arrêt de la reproduction. Comment se fait la reproduction ? Quels sont les organes concernés ? Comment éviter ou traiter l’atrophie des organes génitaux ?

Pour répondre à toutes ces questions un petit rappel sur l’anatomie  de l’appareil reproducteur paraît indispensable.

N’hésitez pas à parcourir la catégorie «anatomie» pour en savoir plus.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sachez apprécier vos petits instants de bonheur

Certes vous vivez un moment très difficile, mais plutôt que de vous concentrer sur ce qui ne va pas, voyez plutôt les côtés positifs de la ménopause : Fin des règles avec leur lot de douleurs, fin de la pilule (vous n’aurez plus à vous préoccuper de contraception), retraite, départ des enfants, enfin une nouvelle liberté qui se profile.

Prenez du recul, détachez-vous des événements, de votre travail, de vos occupations mais aussi de vos préoccupations. Une activité « passe-temps » est le meilleur moyen de vous protéger contre le stress et ses conséquences.

Acceptez les critiques bienveillantes, même si vous avez peut-être l’impression que personne ne vous comprend, . Ne vous sentez pas viser personnellement par les problèmes qui vous arrivent dites-vous que vous n’êtes pas la seule à les avoir.

Nous avons souvent tendance à oublier ce que nous avons pour nous préoccuper de ce qu’on n’aimerait avoir. Dites-vous que vous avez la chance d’être en bonne santé. Ce qui vous semble sans importance et normal, peut être un trésor pour une autre personne.

Réapprenez à apprécier ce que vous avez! Beaucoup de gens cherchent toujours plus et ne sont jamais satisfaits de leur acquis. Ne soyez pas comme ces gens à la poursuite d’une quête infinie du « bonheur ». Le bonheur est en vous et non ailleurs.

Quelque soit ce que vous avez, qui vous êtes, qui vous servent ou qui vous servez, il y aura toujours quelque chose de plus que ce que vous avez, ou quelqu’un de plus important que vous. Vous avez des bouffées de chaleur qui vous rendent la vie impossible, oui c’est terrible et peut être un calvaire.

Mais que dire de celle qui vit au fond-fond du sahara sous un soleil de canicule avec comme seul lot de consolation l’espoir que le temps devienne un peu clément? Ne soyez pas comme le chien qui tourne en rond essayant d’attraper sa queue.

Certes il est normal d’aspirer à toujours de bien être, mais de temps en temps il faut savoir se poser, s’observer avec un regard externe, et faire le point  sur ce qu’on fait sur ce qu’on a acquit. Quelque soit votre situation, quelques soient vos difficultés, cherchez à voir l’opportunité qui s’offre à vous, ou la leçon à tirer.

Le monde, les événements, la conjoncture,…rien de tout cela ne s’est légué contre vous. Nous vivons tous des périodes difficiles qui sont des opportunités pour qui sait se mettre dans la bonne perspective. Les événements de la  vie sont en quelque sorte une question de point de vue. Soyez plutôt de celles qui voient le verre à moitié plein et vous aurez plus de chance de passer votre période de ménopause en toute sereinité.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Jeunesse éternelle-Partie 4-Exprimez vos émotions

Riez aux éclats quand l’occasion se présente, et s’il ne se présente pas, créer des occasions de rigoler.

Et quand il faut verser des larmes, ne vous retenez pas. Pleurez un bon coup et tournez la page.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Jeunesse éternelle-Partie3, Cultivez-vous

Mettez-vous des défis continuellement. Apprenez à danser , apprenez une langue étrangère, l’informatique, apprenez la cuisine,… Ne laissez ni votre corps ni votre cerveau sans activité. Un muscle qui ne travaille pas s’atrophie et un cerveau  inactif dysfonctionne.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quelques aliments riches en phyto-œstrogènes

Les phyto-œstrogènes sont des  » hormones vertes » présentes dans certaines plantes et certains aliments. Ils sont capables de pallier au déficit d’hormones sexuelles qui a lieu pendant la ménopause.

L’avantage des phyto-œstrogènes c’est que contrairement aux hormones de synthèse, les phyto-œstrogènes sont sans effet secondaires.

Pour les personnes sans contre-indication ces phyto-œstrogènes peuvent considérablement améliorer leur état.

Quelques aliments qui sont riches en phyto-œstrogènes :

Le soja et les produits dérivés (lait, yaourt, tofu,…)

Les pois chiches

Les légumineuses

Les céréales complètes

L’huile de lin,….

Pour en savoir plus consultez notre Guide

Rendez-vous sur Hellocoton !

Trois plantes anti- symptômes

Gattilier (Vitex agnus-castus)

Hélonias (Chamaelirin luteum)

Actée à grappes (Cimicifuga racemosa)

Ces trois plantes peuvent vous aider à réguler les symptômes. Demandez l’avis de votre médecin.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quels sont les premiers signes ?

A la quarantaine votre corps peut commencer à manifester des changements notables.

Moins de résistance physique, beaucoup de fatigue chronique, des règles irrégulières, humeur fluctuante… Cette période peut durer plusieurs années avant la ménopause.

Pour une femme qui a toujours eu des règles régulières, l’apparition des premières irrégularités après l’âge de quarante ans, devrait être un signe d’alarme.

La situation sera plus confuse pour une femme qui a toujours eu des règles irrégulières.

Mais il vaut mieux s’assurer auprès d’un médecin qu’il ne s’agit pas là des prémices de la ménopause.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sommes-nous faits pour manger de la viande ?

Nous avons un système digestif qui diffère de celui des animaux carnivores. De nombreuses études comparatives des deux systèmes digestifs arrivent à la conclusion que notre appareil digestif est différent sur beaucoup de points, de celui des animaux carnivores et voire même omnivore.

Par exemple le système digestif de l’homme mesure environ dix mètres contre un mètre pour le lion. Nos molaires ne sont pas assez aiguisées et solides contrairement aux carnivores.

La question que l’on peut se poser, est est-ce que nous sommes faits pour manger de la viande ?Tout porte à croire que naturellement l’homme est fait pour avoir un régime alimentaire constitué de fruits et légumes et non de viande.

Lorsque nous mangeons de la viande, en dehors de toute considération sur la qualité de celle-ci, elle reste longtemps dans le système digestif avant d’être transformée complètement.

Ce qui demande de la part de l’organisme un effort considérable pour la digérer. Donc une usure des organes, mais aussi une prolifération de toxines.

La viande avec ses effets stimulant peu aussi créé du stress et de la dépression. D’autre part l’excès de viande favorise la formation d’urée dont on connaît les conséquences néfastes sur les reins.

Cependant une alimentation entièrement végétarienne bien qu’elle soit l’idéal demande beaucoup de vigilance et un contrôle strict des apports nutritionnels, surtout en période de ménopause.

Or vous risquez d’être préoccupé par d’autres problèmes et gérer une alimentation végétarienne peut très vite devenir épuisant. Il vaut mieux à cette période d’éviter toutes les prises de tête.

Entre le régime végétarien et l’abus de viande, un compromis serait de consommer moins de viande. La viande ne doit pas être votre plat principal. Elle doit accompagner un régime riche en légumes et fruits.

Vous pouvez aussi augmenter la part de poissons, de produits dérivés du lait et les légumineuses dans votre alimentation. Ce sujet vous intéresse ? Demander gratuitement notre dossier.

Rendez-vous sur Hellocoton !