Archives par mot-clé : ménopause

Elle peut cacher la ménopause

La fibromyalgie est une des « maladies » rares que vous pouvez avoir pendant la ménopause. Elle n’est pas spécifique à la ménopause, mais elle peut cacher votre ménopause.

A ce jour, il n’existe que des traitements qui peuvent aider à soulager les symptômes. Ces traitements varient donc en fonction des différents symptômes que vous avez. D’autres options de traitement sont aussi disponible, comme la massothérapie, l’hydrothérapie.
 
Certains spécialistes pensent que l’alimentation peut aider à soulager les symptômes . Il est même conseillé d’enrichir votre alimentation par des oligo-éléments et des antioxydants sous forme de compléments alimentaires, si votre alimentation habituelle n’est pas biologique ou naturelle.

Mangez beaucoup de fruits frais, légumes frais, ainsi que des fruits séchés. Bien sûr l’idéal est que ces produits soient biologiques ou naturels. Prenez l’habitude de boire beaucoup d’eau et en dehors des repas.
 
Diminuer votre consommation d’aliments riches en sodium, des additifs alimentaires comme le glutamate monosodique ainsi que les édulcorants comme l’aspartame. Un régime végétarien (bien encadré afin d’éviter certains carences) peut aussi aider à soulager les symptômes.

Comment rester sexuellement active

Souvent négligée, la sexualité dans le couple est pourtant cruciale pour l’harmonie du couple. En outre sur le plan physiologique la sexualité joue aussi un rôle capital.

A titre d’exemple elle permet de repousser la sécheresse vaginale, qui comme on le sait est très fréquente après la quarantaine. Couramment appelé baisse de libido, la perte de l’envie d’avoir des relations sexuelles est un phénomène courant qui s’accentue avec l’âge.

Cependant on n’entend moins parler de ce problème essentiellement en raison des tabous qui entourent encore la sexualité des femmes matures. Ce qui est bien paradoxal! aujourd’hui on parle avec aisance des tribulations sexuelles des jeunes adolescentes mais un certain malaise subsiste encore quand il s’agit de parler de la sexualité des femmes en période de ménopause.

La baisse de libido peut avoir plusieurs origines, dont des facteurs psychologiques et sociales mais aussi des facteurs physiologiques.

Elle touche une femme sur deux après la quarantaine. La bonne nouvelle est que ce n’est pas une fatalité. De nos jours il est possible d’ éviter et de la soigner avec des complements alimentaires.

Stimuler votre libido, vous aurez régler la moitié de vos problèmes.