Beauté

BeautéComment fabriquer votre masque de visage, comment ...Lire la suite

Nutrition

alimentationCertains aliments agravent les symptômes alors

que d'autres vont aider...Lire la suite

Etre Bien

Stimule la
                        croissance des seinsVous savez reconnaître les signes qui

annoncent l’arrivée de la ménopause... Lire la suite

Sexualité

Stimule la croissance
                        des seinsContrairement aux idées reçues la la ménopause ne

signifie pas la fin de votre... Lire la suite

Art de vivre

Stimule la
                        croissance de vos seinsDes études menées auprès d'hommes vivant avec une

femme en période de ménopause ...Lire la suite

Rejoignez-nous

Et si vous méttiez un peu de sexe dans votre vie!

Feminil stimule la libido

Les sautes d'humeurs sont fréquentes en début de ménopause. Vous pouvez vous sentir anxieux, triste ou déprimé.

Il convient cependant de faire la différence entre ce qui est normal et ce qui peut être inquiétant. Il est tout à fait normal qu'à certains moments vous ayez le cafard!

Mais une dépression qui dure plus de deux semaines doit vous inquiéter et vous emmenez à consulter un professionnel.

Généralement s'il s'agit d' un simple coup de blouse,sortir, voir vos amis, aller au restaurant, courir peut vous aider à retrouver le sourir.

Cela va peut être vous surprendre, mais avoir régulièrement des relations intimes ne procure pas que du plaisir charnel.

La sexualité contribuera à votre épanouissement et à votre bien être. Vous serez moins sujette à la dépression et au pessimisme que peut déclencher la ménopause.


La dépression pendant la ménopause


Pourquoi la ménopause peut -elle causer une dépression?
La ménopause est une période éprouvante pour une femme, comme l'a était la puberté.

A la puberté une femme découvre l’expérience du démarrage de l'activité hormonale, à la ménopause elle vit le début de la fin de cette activité.

De la même manière que votre corps était mis à l'épreuve pendant les changements de la période de la puberté, il est tout aussi soumis à l'épreuve pendant votre période de ménopause.

Et cela influe sur l'état mental. A la différence fondamentale qu'au moment de la puberté vous avez le soutien de vos parents, de votre entourage, vous pouvez vous plaindre, vous pouvez manifester votre mécontentement, alors qu'en période de ménopause vous êtes seule face à vous même. La société ne vous permet même pas de vous plaindre.

Il vous a fallu beaucoup de temps pour accepter votre nouveau corps d'adolescente, les règles et toutes les complications qui allaient avec.

Il vous faudra aussi du temps pour vous habituer aux fluctuations hormonales.

Avant que cela n'arrive, une série de symptômes peuvent se manifester, dont la perturbation de l'humeur, des sautes d'humeur ou carrément de la dépression.

A ces problèmes hormonaux peuvent s'ajouter des problèmes familiale, comme la perte des parents ou des grands parents, le départ des enfants, une maladie,...en somme un ensemble de facteurs qui propice à la dépression.