Beauté

BeautéComment fabriquer votre masque de visage, comment ...Lire la suite

Nutrition

alimentationCertains aliments agravent les symptômes alors

que d'autres vont aider...Lire la suite

Etre Bien 

Stimule la
                        croissance des seinsVous savez reconnaître les signes qui

annoncent l’arrivée de la ménopause... Lire la suite

Sexualité

Stimule la croissance
                        des seinsContrairement aux idées reçues la la ménopause ne

signifie pas la fin de votre... Lire la suite

Art de vivre

Stimule la
                        croissance de vos seinsDes études menées auprès d'hommes vivant avec une

femme en période de ménopause ...Lire la suite

Rejoignez-nous

Stimulez votre libido !

Feminil stimule la libido

Procurez-vous feminil ici

Il ne faut pas perdre de vue que les symptômes de la ménopause varient d'une femme à une autre.

Il en est de même pour le degrés d'affection. Chez certaines femmes les manifestations de ces symptômes seront plus prononcées alors que chez d'autres elles passeront presque inaperçues.

Les symptômes d'ordre gynécologique sont aussi variables d'une femme à une autre, et un même symptôme ne se manifeste pas forcement avec le même degrés d'intensité.

La sécheresse vaginale
La muqueuse vaginale n'est plus ou peu lubrifiée. La sécheresse vaginale peut causer des démangeaisons au niveau du vagin et une irritation de la muqueuse.

La muqueuse vaginale étant fragilisée les rapports sexuels deviennent douloureux autant de facteurs qui peuvent vous dissuader d'avoir

Les symptômes gynécologiques


des relations sexuelles.
Nous verrons plus loin comment remédier à ce problème couramment appelé dyspareunie.

La sécheresse vaginale n'est cependant pas spécifique à la ménopause.
Elle peut avoir lieu chez des femmes qui fument, après un accouchement, ou suite à des troubles du système immunitaire·

Stimuler la croissance de vos
                                  seinsAtrophie des organes génitaux

Glandes vulvo vaginales, utérus, col de l'utérus, vulve, orifice vulvaire etc.

L'atrophie du vagin tend à favoriser la dyspareunie. Elle peut aussi être la source de vaginite. Il est fortement recommandé de consulter un gynécologue afin de vous assurer de l'absence d'infections.

On peut aussi assister à une atrophie de la vulve, de l'utérus et plus tard à une descente des organes génitaux, appelée prolapsus génital.

Il faut savoir que l'atrophie des organes génitaux survient plus tard. généralement au stade appelé post ménopause. Ce qui veut dire à un âge très avancé, que la ménopause est déjà installée.

Les médecins s'accordent à dire qu'une femme est ménopausée après une période d'une année sans les règles.

Ce qu'il faut aussi savoir c'est que ce tableau noir de la post-ménopause, n'est pas une fatalité. Il est possible d'éviter tous ces problèmes en s'y prenant à l'avance.